7 C
Londres
jeudi, décembre 1, 2022
HomeECONOMIETOGO : La politique budgétaire, un remède contre les ravages de la...

TOGO : La politique budgétaire, un remède contre les ravages de la COVID-19 sur la pauvreté

Date:

A la une

EGYPTE : La COP27 s’achève sur un accord sur les pertes et dommages

Après des jours d'intenses négociations à Charm El-Cheikh, la...

RDC : Félix Tshisekedi appelle la jeunesse à se mobiliser face à la rébellion du M23

Le président de la République démocratique du Congo, Félix...

CAMEROUN : Attribution des droits d’exploitation à Camvert – Le ministère de la forêt hors la loi

Green Development Advocates, en partenariat avec Greenpeace Afrique, vient...

Le marché central de Djokoto, dans le sud du Togo, fourmille d’animation. Chaque jour, des centaines de personnes se rendent dans ce village de la préfecture de Yoto pour y acheter nourriture, vêtements et produits d’hygiène. C’est aussi là que bien des gens gagnent leur vie, à l’instar d’Adjelé Noumekpo, 41 ans et mère de quatre enfants.

Mais au début de l’année 2020, le silence s’est abattu sur le marché.

« Quand la COVID est arrivée, nous avons été bloqués à la maison. Personne ne pouvait venir acheter notre huile de palme au marché », raconte la commerçante en évoquant le confinement décrété pour stopper la propagation du virus.

Les allocations dont elle avait bénéficié au cours des deux années précédant la pandémie lui ont offert une planche de salut : grâce à ce programme de transferts monétaires, elle s’était constitué un petit matelas de sécurité qui lui a permis d’affronter les moments difficiles. Avec cet argent, elle a pu acheter quelques animaux pour démarrer une petite coopérative et des stocks supplémentaires de noix pour augmenter la production familiale d’huile de palme.

« Vu notre situation, on aurait touché le fond sans ces allocations. On ne s’en serait pas sortis. »

L’initiative dont a bénéficié Adjelé Noumekpo comme d’autres familles togolaises démontre que la politique budgétaire — à savoir l’usage des dépenses publiques et de la fiscalité pour influer sur l’économie — possède un potentiel énorme pour protéger les ménages contre les chocs et les aider à renforcer leurs sources de revenus. Pour autant, comme le montre une nouvelle étude de la Banque mondiale, les mesures budgétaires peuvent donner des résultats différents selon le lieu et la manière dont elles sont mises en œuvre.

L’édition 2022 du Rapport sur la pauvreté et la prospérité partagée propose la première analyse approfondie de l’impact de la pandémie sur la pauvreté dans les pays en développement et se penche sur le rôle de la politique budgétaire dans la protection des populations vulnérables. Elle constate que la réduction de la pauvreté dans le monde est au point mort et appelle les responsables politiques à corriger le tir de toute urgence.

FA Dernière